Tous les articles par carrier

DE MEERLEER Patrick

Toulousain d’adoption depuis 1989, originaire du Bourbonnais, issu du monde rural, ancien cadre à l’ONF, Patrick De Meerleer se passionne autant pour la montagne et la botanique que la littérature, la peinture et la musique. La généalogie fait aussi partie de ses violons d’Ingres.

Auteur de romans, nouvelles et biographies, il se consacre à construire une œuvre où de belles places sont laissées à la nature, à l’Histoire, à la culture et à la quête de l’identité.

Membre des diverses associations littéraires nationales et locales :

  • – Société des Études Camusiennes (SEC)
  • – Écrivains et Artistes Paysans (AEAP)
  • – Amis d’Émile Guillaumin
  • – Académie des livres de Toulouse
  • – Écrivains du 82
  • – Occitanie Livre et Lecture ; SGDL
  • – Éditions Auzas

Publications :

Romans

Le Mortel que les Sirènes ont charmé (Mon Petit Éditeur, 2015) épuisé

Le Nom du père (Empreinte, 2016), Prix du jury de Mirepoix 2017.

Le long silence de Verónica (Le Pas d’Oiseau 2018), Prix du roman historique, Gourmets des Lettres 2018, sous l’égide de l’Académie des Jeux Floraux. Prix Feuilles de Malepère 2019.

L’Adieu aux vaches, récit (Complicité 2020). Prix du Bourbonnais « Daniel Bayon » 2021.

La Nouvelle-Amazonie (Lazare et Capucine 2023)

Lettre à la seconde manquante, récit (Domens 2023)

Biographie

Louis Germain, instituteur et père spirituel d’Albert Camus (Domens 2021) Prix 2022 de l’Académie des Jeux Floraux de Toulouse (essai historique)

Nouvelles

Le Belge égaré en Ariège, recueil (Complicités 2017), Prix de la Nouvelle, Gourmets des Lettres 2017, sous l’égide de l’Académie des Jeux Floraux

– Diverses publications en des ouvrages collectifs dont Mélimélo, une collection des Éditions Auzas en 2021,2022 et 2023.

En attendant l’orage, 1er prix de la nouvelle au concours Philémon & SPAF Occitanie 2023

 

Autres publications

Le Clavecin, théâtre, mention spéciale du Jury Les Arts Littéraires 2023, en cours d’édition

– Plusieurs articles dans les Chroniques Camusiennes (publiés sur le site de la Société des Études Camusiennes), résultats de recherches autour d’Albert Camus.

MAESTRATI Colette

Origine : cocktail de Lorrains et d’Aveyronnais.

Enfance : scolaire : Paris    /    Vacances : Lunéville

Adolescence : études universitaires à Nancy

Vie : mouvementée. Voyages, une partie de l’Europe,  beaucoup l’Asie, un peu les États-Unis.

Vécu 5 ans au Liban.

Profession.  Au retour : un temps journaliste, puis  concepteur-rédacteur publicitaire à Paris, en Agences, puis en free-lance.

Violons d’Ingres:  La passion de la langue française. Le plaisir d’imaginer.   Ses placards sont pleins de textes endormis pour cause de vie (et de nature ! ) tourbillonnante.   L’amour des animaux. L’horreur du laisse-aller,  humain ou littéraire.

Défaut : la dispersion.  Tout est si passionnant à vivre.

Son rêve : avoir encore une ou deux vies pour finir ce qui est en cours,  et entreprendre ce qui est en gestation.

 

Livres parus aux éditions Persée:

 »Malbrou (…gh) s’en-va-en-terre  »

 »Petits Contes du Vent Léger  »

 

Livre paru aux éditions Le Livre et la Plume:

 » Ce que la Chenille appelle  Fin du Monde… le Seigneur l’appelle papillon  »

« et patati et pata…Chat « 

« Il court, il court, ce Chat-là… »

 » Quand mon chat raconte « 

JACQUOT-REHSE Béatrix

Je m’appelle Béatrix Jacquot-Réhsé. Je suis née à Albi dans le Tarn.

Infirmière de secteur psychiatrique j’ai travaillé une trentaine d’année au Bon Sauveur d’Albi. Imprégnée de toute cette expérience intense, j’ai publié mon premier roman :

 « Celle qui venait de nulle part »

en 2018, Roman Psychologique à suspens.

Très vite, une suite a été quémandé par mes lecteurs. Et en 2021 je publie mon second roman :

 « Angie », suite et fin du premier volet.

En 2022 je m’intéresse à un nouveau style d’écriture en publiant un récit humoristique, ludique et philosophique :

 « Nez Pour être Heureux ? »

GHISLENI Anne-Marie

Je suis née à Toulouse de parents immigrés italiens.  Après des études de lettres classiques, je suis devenue professeur de français, latin, grec au lycée Saint-Joseph de Toulouse. Ce métier m’a permis de vivre avec ma passion de la littérature et de l’écriture et d’avoir le bonheur de transmettre.

J’ai osé me confronter à l’écriture tardivement. J’ai publié en 2020 mon premier roman « L’Italien », qui est l’histoire romancée de la vie de mon père, venu en France à l’âge de neuf ans.  Le plaisir que m’a procuré l’écriture de « L’Italien » m’a poussée à écrire un roman de pure fiction qui vient de paraître :

« Une étrange imposture »

GABARRA Pierre

Je me suis intéressé depuis 1985 à la pratique de l’Art poétique. Je suis né à Toulouse en 1962.

J’ai débuté par l’apprentissage de la versification (études des lois de l’écriture dite classique), au fil des ans j’ai exercé ma curiosité envers d’autres formes d’écritures et factures, telles que : la facture contemporaine, d’écritures telles que: haïkus, tankas, coplas, et quatrains persans. À ce jour, j’ai commis un peu plus d’une quarantaine de recueils dont 3 seulement ont été publiés.

  • « Sur vos lèvres » Édilivre.com. 2016, (déréférencé depuis)
  • « En attendant Bacchus » tome 1, Édilivre.com, 2018, (déréférencé depuis)
  • « D’un pas » dans la collection des « Mignardises du Salon des Poètes de Lyon », 2018. (disponible au Salon des Poètes de Lyon).

Autres :

Parutions dans Ginyu Press, numéros 3 et 5, en 1999 et 2000 au Japon. (Haïkus)

Je m’exerce autrement à la pratique de la prose sous la forme de nouvelles.

  • « D’une empreinte, le sceau » Autoédition 2018, disponible chez l’auteur.

BEGHIN Hervé

Je suis né en 1948 à Hazebrouck, petite ville du Nord, que j’ai quittée début 1969 pour faire des études et un stage d’Huissier de Justice à Dunkerque. J’ai exercé cette fonction entre 1976 et 2010, année au cours de laquelle ce qu’il est convenu d’appeler une longue maladie a bien failli avoir ma peau. Mais je n’ai commencé à écrire des nouvelles qu’en 2017, à la suite de retrouvailles sur internet avec un amour de jeunesse. Je suis depuis toujours passionné de musique classique, ayant été violoniste durant 13 ans, et également de cinéma, même si je ne fréquente plus les salles dites obscures, dont je ne supporte plus les décibels meurtriers. Mon metteur en scène préféré a toujours été Claude Lelouch.

La trentaine de nouvelles composées à ce jour fait vagabonder ma plume de l’absurde au sentimental, du fantastique à l’humour, lequel est presque toujours présent, pour ne pas dire omniprésent, dans mes écrits.

En outre j’ai eu trois enfants et quatre petits-enfants. Ce sont ces derniers qui m’ont inspiré cette maxime : « On les appelle pinces, fers ou bracelets mais, pour moi, les menottes ne seront jamais que les mains des petits enfants ».

QUESSON Emmanuel

Après une carrière sur des grands projets de construction qui le fera voyager au Gabon, au Cameroun, en Irak, en Algérie, en Roumanie et en Slovaquie, il consacre aujourd’hui l’essentiel de son temps à l’écriture.

 

Du même auteur

  • La Corvée de Bois roman (Amazon KDP)
  • Un Train pour Jilava roman (Amazon KDP)
  • D’ici et d’ailleurs, un recueil de nouvelles (Amazon KDP)
  • L’Autre roman (Amazon KDP)
  • Jude roman (Amazon KDP)
  • JUDE roman version en langue roumaine (Lulu.com)
  • CLAUDINE un recueil de poésies libérées (à paraitre Amazon KDP)
  • LE 13e APÔTRE : roman (en cours).

DISTINCTIONS
. Prix Talent 2014 du Concours littéraire Maestro (section Roman : La Corvée de Bois)
. Prix du Jury 2018 du Concours Gens de Lettres de l’Académie Internationale de la Loire (section Roman : La Corvée de Bois)

. Prix du Jury 2019 du Concours Gens de Lettres de l’Académie Internationale de la Loire (section Nouvelle : Le Destin de Mihai)

. 3èm Prix du Libraire 2019 du Concours international de Littérature Regards

. 1er Prix 2020 de la Nouvelle Arts et Lettres de France (section Nouvelle : Le Destin de Mihai)

. Prix du Jury 2021 du Concours Gens de Lettres de l’Académie Internationale de la Loire (section Belle Lettre : Nuit d’Orage)

. 1er Prix 2022 du Concours Gens de Lettres de l’Académie Internationale de la Loire (section Roman : L’Autre)

. 1er Accessit 2022 du 54ème concours littéraire Arts et Lettres de France (section Roman : L’Autre)

. 2ème Accessit 2022 du 54ème concours littéraire Arts et Lettres de France (section Nouvelle : L’instituteur)

. 2ème Prix 2022 du 54ème concours littéraire Arts et Lettres de France (section Poésie libérée : Je l’appelais Claudine

POULIN René

D’origine canadienne, il est né en 1959 et a grandi au Québec dans une famille
nombreuse. Après des études en photographie et en cinéma, il débute tôt dans les
techniques scéniques du théâtre au Centre Dramatique de Nice.
Marié et père de deux enfants, il est résident en France depuis plusieurs années,
où il a exercé pendant 30 ans le métier de la lumière dans le domaine du spectacle
vivant, sans délaisser son besoin d’écriture. Maintenant à la retraite il peut se consacrer
à sa plume, avec un attrait particulier pour la poésie.